corps

.

Je veux de belles jambes pour cet été:


Si vous voulez des jambes encore plus belles que vous garderez longtemps belles (ou si vous voulez éviter de devenir une mémé à varices avec des jambes comme des poteaux !) suivez des recommandations à plus long terme. - Surélevez les pieds de votre lit : c'est déjà dit, oui, mais faites-le toute l'année pour garder les jambes aussi fines que votre hérédité le permet. - Rincez vos jambes à l'eau froide après la douche. C'est difficile, certes, mais c'est la gymnastique des vaisseaux. Chaque coup de froid les fait se rétracter, donc tonifie leur paroi et repousse la formation de varices. Pensez aussi à éviter les bains chauds, ça dilate les vaisseaux et ça aide les varices à se former. - Marchez au moins 30 minutes par jour : à chaque fois que vous posez la plante des pieds sur le sol, vous appuie avec le poids de votre corps sur de grosses veines situées sous les pieds. Et cela joue un rôle de pompe, un peu comme un deuxième cœur et ça active la circulation, ça diminue le risque de varices, de cellulites... - Montez les escaliers : les ascenseurs, c'est fait pour les vieux pas dynamiques. Vous êtes jeune et explosive alors, assumez ! - Evitez de croiser les jambes quand vous êtes assise. Cela coupe la circulation, favorise la cellulite et les varices, encore elles ! - Pratiquez un sport : pour les jambes, l'idéal, c'est la natation, la danse, la gym, le stepper, le vélo. - Surveillez votre poids : sans être au régime perpétuel, soyez vigilante à ne pas vous laissez envahir par les kilos, car le plus souvent, ils sont traitres et viennent discrètement très progressivement.

 
 

Les soins du corps:


Depuis toujours, les soins du corps constituent un véritable rituel qui allie hygiène, soin et relaxation. La douche Plus rapide et plus énergisante que le bain, la douche est idéale pour se réveiller. Appliquez shampoing, après-shampoing et masque capillaire en premier pour leur laisser le temps d’agir. Utilisez des produits nettoyants doux afin de ne pas détruire la protection naturelle de votre peau. À la fin de la douche, passez un jet d’eau fraîche du bas du corps vers le haut pour tonifier les tissus et stimuler la circulation. L’art du bain On reproche souvent au bain d'être peu hygiénique, de ramollir les tissus. Pourtant, bien fait, il possèd, des vertus : à moins de 20 °C, il active la circulation ; à 25 °C, il tonifie les tissus et contribue à vaincre la rétention d'eau. A 37 °C, le bain apaise, détend, soulage les courbatures ; à cette température il sera limité à 15 minutes. En choisissant bien son produit, le bain devient un véritable moment de soin. Pensez notamment aux huiles essentielles (lavande pour un effet destressant, eucalyptus un effet énergisant...) qui font du bain un réel instant plaisir. Une hydratation indispensable Eau calcaire, épilation, frottement des vêtements, fluctuations hormonales… le film hydro-lipidique, chargé de protéger la peau, est continuellement agressé. Une hydratation quotidienne est donc indispensable, quel que soit l’âge, à titre préventif ou réparateur. Laits, huile, crème : le choix est vaste, mais optez de préférence pour des soins enrichis en anti-oxydants (vitamine B5 par exemple) et en actifs nutritifs (vitamine B5, karité). L’hiver, le froid bloque le processus d’oxygénation cellulaire. Résultat : le film hydro-lipidique se fragilise. Afin de le renforcer, il est plus que jamais nécessaire d’hydrater quotidiennement la peau. Choisissez des crèmes épaisses à base d’actifs nourrissants (beurre de karité, cire d’abeille, glycérine), à faire pénétrer par des massages énergiques. Les bienfaits de l’exfoliation Grâce à l’action de microbilles, le gommage élimine les cellules mortes et permet une meilleur oxygénation de la peau. Gommée, la peau absorbe mieux les actifs hydratants et nourrissants, bronze plus uniformément. Le gommage facilite également l’épilation, en libérant les poils incarnés. Un gommage hebdomadaire est suffisant. Choisissez des produits spécifiques pour le corps (ceux pour le visage sont trop doux), et procédez par massages circulaires, de bas en haut ; insister sur les zones rugueuses (coudes, genoux, talons…), soyez doux sur les zones sensibles (seins, cou…). Après une exfoliation, veillez à bien hydrater la peau. Soin des pieds Malmenés au quotidien par la marche et les chaussures, les pieds requièrent des soins tout particulier Une fois par semaine, polissez vos talons avec une pierre ponce mouillée, et une fois par mois offrez-leur un soin complet : hydratation, exfoliation avec une crème de gommage spécifique, massage de la voûte plantaire. S'ils sont vraiment secs, faites-leur un masque beauté : appliquez une couche épaisse de crème au calendula, puis enfilez des chaussettes en coton pour la nuit... au réveil, pieds doux garantis ! Contre la fatigue, placez vos pieds sous un jet d'eau froide, et n'hésitez pas à marcher pieds nus dès que vous pouvez : c'est bénéfique pour la voûte plantaire et cela favorise la circulation sanguine. La transpiration La transpiration est un phénomène naturel ; son rôle est capital dans le mécanisme de la thermorégulation, il ne faut donc pas la stopper. On peut cependant la diminuer si elle est source de gêne. Pour cela, différents types de produits existent : > Les astringents, principalement des sels d'aluminium, agissent en bloquant le canal sudoral et diminuent la sécrétion de 40 à 60%. Cependant leur forte acidité nécessite quelques précautions (application sur peau propre et sèche, non irritée). > Les déodorants cherchent à supprimer les odeurs corporelles sans modifier le volume de la transpiration. Ils conviennent aux personnes dont la transpiration est modérée.
 
 

Soins des pieds :


Vos talons et la base des gros orteils sont très secs, avec une corne épaisse parfois jaunie, et des crevasses ? Sachez qu'armée de patience et de bons instruments, on peut venir à bout de toutes les carapaces !
À quoi c’est dû ?
L’amas de peau sous le talon ou la base du pied forme une sorte de protection : la corne qui renforce la peau dans ces zones soumises à des compressions répétées (marche, chaussures). Les solutions :
Commencer par un gommage doux à l’aide d’une pierre ponce, d’une râpe ou d’un gommage spécialement conçu pour les pieds (à base de pierre ponce…). Effectuer ensuite un bain de pieds nourrissant et hydratant auquel on peut ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles ou d’huile d’amande douce pour un effet encore plus velouté. Et enfin, appliquer en massages légers un soin réparateur spécial pieds secs et/ou abîmés, en insistant bien sur les parties les plus sèches (talon, base des orteils). Utiliser cette crème quotidiennement ou une fois par semaine, selon l’état de sécheresse des pieds. Mais le plus naturel des polissoirs reste… le sable. En effet, en été rien de plus agréable et efficace qu’une longue marche sur la plage pour des pieds ultra-doux ! En revanche, pour enlever la corne en profondeur, seule une main experte pourra faire des miracles... Direction : la pédicure !

Le conseil de la podologue :


La peau du pied est soumise quotidiennement à énormément de pressions et de frictions : on fait à peu près 6 000 pas par jour ! Il faut donc la protéger avec des crèmes hydratantes, protectrices, réparatrices… le plus souvent possible. Quant aux gommages il ne faut pas en faire plus de 2 fois par semaine, pour ne pas irriter la peau du pied qui est très riche en capteurs sensitifs.